A vous la parole : Comment avoir un reculer léger ?

October 28, 2015

"A vous la parole" est un article écrit à partir des conseils donnés par les cavaliers.

 

Ce mois-ci, Marie nous pose la question suivante : Comment avoir un reculer sur plus que quelques pas en étant le plus fin possible dans ses aides/sans solliciter constamment ? 

 

Marine : "Très bien respecter ses phases lors de l'apprentissage du reculer à distance."

 

Ilona : "Avec ma jument je lui demande quelques pas en levant mon stick et ensuite je la sollicite à continuer à la voix et ça marche très bien elle recule sur quelques mètres."

 

Isaline : "Personnellement j'ai un code (vocal + mouvement des bras) qu'il a associé au reculé, on peut donc le faire a distance... pour que ce soit ''fin'', il faut bien respecter le ''creshendo'' dans les actions."

 

Clara : "Voici les étapes que j'ai suivi avec la mienne : - apprendre à reculer le plus finement possible avec la main au niveau du nœud du licol - apprendre à reculer avec la main (ou le stick) sur le poitrail - apprendre à reculer en agitant la longe de plus en plus fort et si pas de réponse stick au sol de plus en plus fort et enfin sur le poitrail (mais normalement on n'arrive pas à cette étape) - quand le reculer est fin à la longe, mise en place d'un geste et d'un code vocal - enfin le faire sans la longe grâce au geste et au code vocal émoticône. Au début le cheval parfois arrêtera de reculer, dans ce cas on peut avancer vers lui avec de l'énergie et arrêter quand il recule (d'ailleurs avant de demander en restant immobile ca peut être pas mal de passer par cette étape) Et pour finir quand tout ca est fin, pour que le cheval recule plus vite et plus loin, il faut en faire un "jeu"... Avancer vers le cheval avec l'énergie et arrêter dès qu'il accélère ses pieds petit à petit le cheval ne reculera plus que comme ça. Et puis il y a des règles de base à respecter comme dans tout exo : -montée en phases - timing - au début demander un seul pas puis de plus en plus - bien récompenser car en plus souvent ce n'est pas l'exercice préféré de nos chevaux."

 

Stellie : "Et faire un pas, récompenser recommencer le lendemain, récompenser le surlendemain, récompenser demander un tout petit peu plus, récompenser beaucoup. Être vraiment au minimum dans l'échec (le cheval n'aime pas ça non plus) Paris, Rome, et l'équifeel ne se sont pas faits en un jour ! Je pense qu'il n'y a pas "une" méthode, il faut adapter au cheval comme on adapte un exercice à un enfant de 6ans (apprentissage des additions) ou de 8ans (apprentissage des multiplications).... le tout c'est qu'il comprenne et qu'on lui ait donné les moyens de réussir (chaque petite étape, qui sera à rererediviser si notre monture est à l'ouest) :))))) Le cheval doit comprendre ce qu'on lui demande pour qu'il puisse avec toute sa générosité, exécuter notre demande saugrenue (lol)... C'est à nous, humain(e)s, de ne pas nous limiter dans nos idées pour lui expliquer ce qu'on attend de lui à notre cheval. Barres au sol, utiliser un "mur" ici ou là, se placer ici ou là, toujours être cohérent, répétitif sans être saoulant, et généreux à chaque petit progrès ."

 

 

..."Et comment reculer droit ?"

 

Equus Blondus : "Nabab recule toujours droit si je me positionne bien devant lui. Si il commence à "braquer" ,je lui fais bouger les hanches tout en reculant et ça marche."

 

Laetitia : "Il faut pouvoir "gérer " la mobilité des hanches. Donc je travaille d'abord la mobilité des épaules et des hanches. On peut au début s'aider d'un couloir de barres au sol."

 

Inès : "Commencer par installer un couloir de barres surélevées, mettre deux barres de chaque coté posées sur des cubes comme ça quand le cheval rentre dedans il est obligé de se remettre droit. J'ai fait comme ça avec le mien pendant plusieurs séances, maintenant il recule très bien et droit en liberté."

 

Eloïse : "Faire reculer le long d'une clôture ou mur pour avoir plus de "contrôle" au départ . Puis entre des barre puis agrandir le couloir de barre."

 

Claire : "certains ont proposé l'idée d'un couloir pour canaliser le cheval. C'est interessant pour debuter. Ensuite il faut surtout vérifier que le cheval répond bien au déplacement de postérieurs, et avec ton corps ou le stick tu peux le remettre droit. Enfin un bon ancrage au sol et le regard au loin peut aider le cheval à rester droit, car lorsqu'on les regarde on a tendance à bouger imperceptiblement d'un coté ou de l'autre, et le cheval le ressent."

 

 

 

Please reload

Article du mois

L'utilisation du licol

January 22, 2017

1/5
Please reload

Articles récents

January 22, 2017

Please reload

Archive